Sélectionner une page

L’ELABORATION ET LE SUIVI DU PROJET DU JEUNE

Quelques notions concernant le projet du jeune au Castel.

Contrat de Séjour : il est remis au responsable légal dans les quinze premiers jours qui suivent l’admission ; il définit les prestations générales de l’établissement et doit être signé dans le mois.

Premier avenant au contrat de Séjour : élaboré à l’issue d’une période d’observation d’au moins deux mois suivant l’admission, il est proposé et remis au jeune et à sa famille.

Réunion d’élaboration du projet (REP) : au moins une fois par an, et chaque fois que nécessaire, les divers professionnels se réunissent afin de réviser la prise en charge du jeune.

Coordinateur de projet : il est désigné pour chaque jeune dès son admission ; il assure le suivi du projet individualisé du jeune. Un changement de section d’enseignement, de régime ou de pavillon n’entraîne pas, en principe, de changement de coordination.

Référents : le coordinateur de projet n’est pas le référent « privilégié » du jeune pour les familles. Chaque jeune a plusieurs référents et chacun d’eux est l’interlocuteur de la famille pour le domaine dont il est référent : pédagogique, professionnel, éducatif, soins, rééducatif.

Rencontre de Validation de Projet (RVP) : chaque année un nouvel avenant au contrat de séjour est proposé au jeune et à sa famille par le cadre de service et le coordinateur de projet.

Projet Pédagogique Individualisé (PPI) : élaboré chaque année par l’enseignant et proposé au jeune et à sa famille.

Bilan Intermédiaire (BI) : établit par le coordinateur de projet à six mois de la prochaine REP, il est remis à la famille et aborde les évolutions et résultats de la prise en charge, en référence aux objectifs fixés, en lien avec le PPI.

Sortie de l’établissement : elle fait partie du projet individualisé d’accompagnement, une synthèse de fin de prise en charge est transmise aux partenaires.

Orientations : envisagées par les professionnels, le jeune et sa famille, elles sont proposées à la MDPH qui notifiera sa décision d’orientation : départ en contrat d’apprentissage en milieu ordinaire type entreprises ordinaires ou Entreprises Adaptés, départ en milieu protégé professionnel (ESAT), départ en milieu protégé occupationnel (Foyer de Vie).